b

Accélérer les efforts sur l'Agenda WPS

En octobre 2019, 438 organisations de la société civile issues de 94 pays, dont la CSPPS, ont adressé une lettre ouverte au débat public du Conseil de Sécurité sur les Femmes, la Paix et la Sécurité. Par cette action collective, les signataires appellent les membres de l'ONU et du Conseil de Sécurité à intensifier leurs efforts sur l'agenda WPS et à soutenir activement l'opérationnalisation et la mise en œuvre de 5 sujets clés : la prévention et résolution des conflits (1), la promotion de l'égalité des sexes et des droits des femmes dans les secteurs internationaux de paix et sécurité (2), l’encouragement de la participation des femmes aux processus de paix et sécurité (3), protéger les défenseurs des droits de l’homme(4), reconnaître le caractère essentiel et interconnecté de tous les aspects du processus d'application de l’agenda WPS (5).

La présente lettre est une réaction à la mise en danger d'un certain nombre d'aspects du WPS au Conseil de Sécurité. Les principes fondamentaux de cet agenda sont aujourd'hui menacés par des intérêts politiques et un climat de délégitimation. La CSPPS, ainsi que tous les autres signataires, appellent au respect des principes votés et à une action sérieuse en faveur des droits des femmes et de l'égalité des sexes dans le contexte de la paix et de la sécurité internationales.

Vous pouvez lire la lettre complète en français en cliquant ici. Il est également disponible en anglais, arabe, espagnol et russe.

Tags

Partager cet article sur